X

Julie ADAMS (1926)

 

Julie Adams

icone

Julie Adams (née à Waterloo, États-Unis) débute à l'écran en 1949 sous son véritable nom, Betty Adams.
 Elle tourne alors plusieurs westerns pour une compagnie de séries B, la Lippert Pictures Inc.

Elle passe ensuite à la Universal, dont elle devient une des vedettes et qui lui donne un nouveau prénom, Julie (parfois orthographié Julia).
 Elle y est l'interprète de, entre autres, «Hollywood Story» (1951), «Bend of the River» (1952), «The Treasure of Lost Canyon» (1952), «The Lawless Breed» (1953), «Wings of the Hawk» (1953), «The Stand at Apache River» (1953), «The Looters» (1955), «Six Bridges to Cross» (1955), «Away All Boats» (1956), «Slaughter on Tenth Avenue» (1957), «Slim Carter» (1957),…

Son rôle le plus célèbre demeure sans doute celui qu'elle tient dans le film fantastique en 3D, «Creature from the Black Lagoon» (1954).

Dès 1958, elle n'est plus sous contrat avec la Universal et c'est la télévision qui devient bientôt sa principale activité.
 Elle apparaît alors moins fréquemment au cinéma mais on peut malgré tout encore extraire de sa filmographie «The Underwater City» (1962), «Tickle Me» (1965), «The Last Movie» (1971), «McQ»(1974) ou encore «Catchfire» (1990).

Marlène Pilaete