X

Veda Ann BORG (1915 / 1973)

 

Veda Ann Borg

icone

Veda Ann Borg (née à Boston, Etats-Unis) débute à l'écran en 1936.
 Sa carrière progresse petit à petit mais, en 1939, elle est victime d'un grave accident de la route.
 Sérieusement blessée au visage, l'actrice doit recourir à la chirurgie réparatrice.

Après avoir subi des opérations destinées à restaurer sa beauté, elle reprend sa carrière et, de 1940 jusqu'au début des années 50, tient des rôles féminins principaux dans plusieurs films, généralement produits par des compagnies spécialisées dans les séries B.
 On peut alors la voir dans, notamment, «Duke of the Navy» (1942), «False Faces» (1943), «Smart Guy» (1943), «Marked Trails» (1944), «Dangerous Intruder» (1945), «Accomplice» (1946), «Mississipi Rhythm» (1949), «The Kangaroo Kid» (1950), «Hold That Line» (1952),…

Elle est également l'interprète de deux serials, «The Shadow» (1940) et «Jungle Raiders» (1945), ainsi que du film d'horreur à petit budget «Revenge of the Zombies» (1943), dans lequel elle incarne une morte-vivante se vengeant de son créateur.

On trouve en outre dans sa filmographie bon nombre de seconds rôles, aussi bien pour des firmes de renom que pour des studios de Poverty Row.
 Elle figure ainsi au générique de, entre autres, «The Penalty» (1941), «The Pittsburgh Kid» (1941), «Honky Tonk» (1941), «Irish Eyes Are Smiling» (1944), «Detective Kitty O'Day» (1944), «Mildred Pierce» (1945), «The Fabulous Suzanne» (1946), «The Bachelor and the Bobby Soxer» (1947), «Chicken Every Sunday» (1949),…

Dès 1952, elle travaille beaucoup pour la télévision et tourne un peu moins pour le cinéma. On peut encore néanmoins citer des titres comme «Three Sailors and a Girl» (1953), «Guys and Dolls» (1955) ou encore «The Alamo» (1960).
 Elle disparaît des écrans dans le début des années 60.

Marlène Pilaete