X

Alice LAKE (1889 ? 1895 ? / 1967)

Alice Lake

icone

Alice Lake (née à Brooklyn, États-Unis) se fait d'abord connaître dans des courts-métrages de comédie dans lesquels elle côtoie des acteurs comme Roscoe “Fatty” Arbuckle ou encore Buster Keaton.

Après avoir abandonné cet univers, elle est élevée au rang de star en 1919.

Durant l'époque du muet, elle est l'interprète de, entre autres, «Should a Woman Tell ?» (1919), «Body and Soul» (1920), «Shore Acres» (1920), «The Infamous Miss Revell» (1921), «Uncharted Seas» (1921), «Environment» (1922), «Modern Matrimony» (1923), «The Spider and the Rose» (1923), «The Law and the Lady» (1924), «The Price of Success» (1925), «The Wives of the Prophet» (1926), «Spider Webs» (1927), «Roaring Fires» (1927),…

A la fin des années 20, sa carrière décline. Dans les années 30, elle se retrouve cantonnée dans des petits rôles et disparaît des écrans au milieu de la décennie.

Marlène Pilaete