X

Marian MARSH (1913 / 2006)

Marian Marsh

icone

Marian Marsh (née à Trinidad, à l’époque Antilles britanniques) débute à l’écran en 1929 aux U.S.A., où elle s’est installée depuis l’âge de dix ans.
 Elle utilise alors le nom de Marilyn Morgan, bientôt abandonné en 1930 au profit du pseudonyme sous lequel elle sera désormais connue.

Elle est ensuite choisie pour tenir le rôle féminin principal de «Svengali» (1931) aux côtés de John Barrymore.
 Elle retrouve d’ailleurs celui-ci peu après pour «The Mad Genius» (1931).

Elle est élevée au rang de vedette dans «Under Eighteen» (1931) et est par la suite l’interprète de, entre autres, «Beauty and the Boss» (1932), «A Man of Sentiment» (1933), «Daring Daughters» (1933), «Notorious But Nice» (1933), «A Girl of the Limberlost» (1934), «Crime and Punishment» (1935), «The Black Room» (1935), «The Man who Lived Twice» (1936), «The Great Gambini» (1937), «Saturday’s Heroes» (1937), «Prison Nurse» (1938), «Missing Daughters» (1939), «Murder by Invitation» (1941),…

Elle tourne en outre «Love at Second Sight» (1934) et «Over the Garden Wall» (1934) en Angleterre et est une des interprètes de la co-production germano-américaine «Der Verlorene Sohn» / «The Prodigal Son» (1934), réalisée en partie aux Etats-Unis par Luis Trenker.

Elle disparaît des écrans après «House of Errors» (1942).

Marlène Pilaete