X

Gretl SCHÖRG (1914 / 2006)

Gretl Schorg

icone

Après avoir acquis une solide renommée sur scène dans des opérettes, Gretl Schörg (née à Vienne, Autriche) commence sa carrière de vedette du cinéma allemand en 1943 et est alors l'interprète de films comme «Herr Sanders lebt gefährlich» (1943) ou encore «Intimitäten» (1944).
Mais la fin de la guerre vient interrompre momentanément son ascension.

De 1948 jusqu'au début des années 60, elle est à nouveau active sur les plateaux de tournage et travaille en Autriche et en Allemagne.
 Elle apparaît alors dans bon nombre de productions, parmi lesquelles «Der himmlische Walzer» (1948), «Märchen vom Glück» (1949), «Hochzeitsnacht im Paradies» (1950), «Der blaue Stern des Südens» (1951), «Die Fiakermilli» (1952), «Heimlich, still und leise,…» (1953), «Bel Ami» (1954), «Auf Wiedersehn am Bodensee» (1956), «Geliebte Bestie» (1959), «Im schwarze Rössl» (1961),…

Par la suite, on la voit moins sur grand écran mais elle reste cependant présente sur les planches et à la télévision, avant que des ennuis de santé ne l'obligent à se retirer.

Marlène Pilaete