X

Gale STORM (1921? 1922? / 2009)

Gale Storm

icone

Lauréate du concours "Gateway to Hollywood", destiné à repérer de nouveaux talents, Gale Storm (née à Bloomington, Etats-Unis) débute à l’écran en 1940.
 Elle devient rapidement une vedette, qui s’illustrera principalement dans des films de second plan.

Son talent souple lui permet de toucher à plusieurs genres : westerns, comédies musicales, films policiers,…
 Elle est l’interprète de, notamment, «Uncle Joe» (1941), «Freckles Comes Home» (1942), «Campus Rhythm» (1943), «Nearly Eighteen» (1943), «Sunbonnet Sue» (1945), «Swing Parade of 1946» (1946), «The Dude Goes West» (1948), «Abandoned» (1949), «The Underworld Story» (1950), «Al Jennings of Oklahoma» (1951),…
 Elle est en outre à trois reprises la partenaire de Roy Rogers dans «Red River Valley» (1941), «Jesse James at Bay» (1941) et «Man from Cheyenne» (1942).

Après «Woman of the North Country» (1952), elle abandonne le cinéma et s’oriente vers la télévision, qui lui permet d’accéder à un échelon supérieur dans l’échelle du succès.
 Elle devient en effet une des plus populaires étoiles du petit écran grâce à «My Little Margie» (1952-1955) et à «The Gale Storm Show : Oh! Susanna» (1956-1960).
 Durant les années 50, elle enregistre également des disques bien classés au hit-parade.

Dans les années 60, sa carrière décline et elle se produit sur scène.

A la moitié des années 70, elle connaît de sérieux problèmes avec l’alcool, qu’elle arrivera à se surmonter avec l’aide de la médecine et dont elle parlera avec franchise dans son autobiographie parue en 1981.

Marlène Pilaete