X

Ina BALIN (1937 / 1990)

Ina Balin

icone

Ina Balin (née à Brooklyn, Etats-Unis) débute à la télévision au cours des années 50 dans le «Perry Como Show» et tient son premier rôle au cinéma en 1958.
 En 1959, elle remporte un grand succès sur scène à Broadway grâce à la pièce «A Majority of One».

Elle se fait ensuite remarquer, aux côtés de Paul Newman, dans le film «From the Terrace» (1960). Elle est alors rapidement considérée comme une des jeunes vedettes prometteuses de Hollywood.

Jusqu’en 1973, elle est encore l’interprète de neuf productions. On peut ainsi la voir dans «The Young Doctors» (1961), «The Comancheros» (1961), «Act of Reprisal» (1964), «The Patsy» (1964), «The Greatest Story Ever Told» (1965), «Charro !» (1969), «The Projectionnist» (1971), «The Don is Dead» (1973) ainsi qu’une co-production américano-hispanique «Run Like a Thief» / «Robo de diamantes» (1968).

Elle mène parallèlement une carrière au petit écran et privilégie d’ailleurs celui-ci dès 1974, ne revenant plus au Septième Art que très rarement.

En 1975, elle aide à l’évacuation d’orphelins vietnamiens durant la chute de Saïgon. Un téléfilm, «The Children of An Lac», basé sur cette expérience et dans lequel elle tient son propre rôle, verra le jour en 1980.

Elle meurt en 1990, victime d’hypertension pulmonaire.

Marlène Pilaete