X

Joan BLACKMAN (1938)

Joan Blackman

icone

Joan Blackman (née à San Francisco, Etats-Unis) débute à la télévision en 1957 et, en 1959, tourne ses deux premiers films pour le Septième Art.

De 1960 à 1968, tout en continuant à travailler pour le petit écran, elle est la vedette de huit autres productions : «Visit to a Small Planet» (1960), «The Great Impostor» (1961), «Twilight of Honor» (1963), «Intimacy» (1966), «The Destructors» (1968), «Daring Game» (1968) ainsi que «Kid Galahad» (1962), qui lui permettent de côtoyer Elvis Presley.

A partir de 1969, elle est moins active.

On peut cependant encore extraire de sa filmographie «Macon County Line» (1974), qui remporte à l’époque un succès inattendu.

Marlène Pilaete