X

Millie PERKINS (1938)

Millie Perkins

icone

Après avoir débuté sa vie professionnelle comme mannequin, Millie Perkins (née à Passaic, Etats-Unis) est choisie, parmi de nombreuses candidates, pour tenir le rôle principal de «The Diary of Anne Frank» (1959).

Ce film lui apporte la célébrité et, jusqu’en 1968, elle est encore la vedette de «Wild in the country » (1961), «Ensign Pulver» (1964), «Ride in the Whirlwind» (1965), «The Shooting» (1967) et «Wild in the Streets» (1968).
 Elle est en outre l’interprète de «Dulcinea» (1963) en Espagne.

Après quelques années d’interruption, elle reprend sa carrière d’actrice dès 1974, avec cependant moins d’éclat.
 Elle travaille alors pour la télévision et le cinéma.

Dans ce dernier domaine, on peut encore citer une curiosité : «The Witch Who Came from the Sea» (1976), un film à petit budget évoquant inceste et castration.

Marlène Pilaete