X

Françoise CHRISTOPHE (1925 / 2012)

Françoise Christophe

icone

Françoise Christophe (née à Paris, France) débute à l’écran en 1941.
 Ses prestations à l’écran s’étoffent dans la seconde moitié de la décennie et, dès 1948, elle accède aux premiers rôles.

Elle tourne alors régulièrement jusqu’en 1955 et est l’interprète de «Scandale aux Champs-Elysées» (1948), «Mademoiselle de la Ferté» (1949), «La belle image» (1950), «Nez de cuir» (1951), «Victor» (1952), «Les amours finissent à l’aube» (1952) et «La rue des Bouches-Peintes» (1955).

Elle est en outre la vedette du film italien «Una donna libera» (1954) et de la co-production franco-australienne «L’odyssée du Capitaine Steve/Walk Into Paradise» (1955).

A partir de 1956, elle travaille moins pour le cinéma.
 On peut néanmoins encore citer «Les grandes familles» (1958), «Les trois mousquetaires» (1961), «Fantômas contre Scotland Yard» (1966), «Borsalino» (1969), «Les ailes de la colombe» (1980), «Le plus beau métier du monde» (1996),…

On se doit aussi de mentionner sa brillante carrière théâtrale ainsi que ses multiples incursions à la télévision.

Marlène Pilaete