X

Perrette PRADIER (1938 / 2013)

 

Perrette Pradier

icone

Perrette Pradier (née à Hanoi, Vietnam) débute à l’écran en 1956.
 En 1959, son rôle dans «Les scélérats» (1959) la lance comme vedette.

Elle est principalement active comme actrice de cinéma durant les années 60, tournant des films français et plusieurs co-productions internationales, le plus souvent franco-italiennes. Elle est alors l’interprète de, entre autres, «Les amants de Paris» (1960), «Au voleur !» (1960), «Les trois mousquetaires» (1961), «La chambre ardente» (1961), «Les saintes nitouches» (1962), «Blague dans le coin» (1963), «Des frissons partout» (1963), «L’amour à la chaîne» (1964), «Furia à Bahia pour OSS 117» (1965), «Le judoka, agent secret» (1966),…
On la voit également dans deux films américains, «Behold a Pale Horse» (1964) et «House of Cards» (1968).

Durant sa carrière, la comédienne joue également au théâtre et pour la télévision.
 Elle se taille en outre une solide réputation dans l’univers du doublage de films, de séries télévisées et de dessins animés.

Elle prête ainsi notamment sa voix à Kate Jackson dans «Drôles de dames» et «Les deux font la paire».

Marlène Pilaete