X

Bibi JOHNS (1929)

Bibi Johns

icone

Bibi Johns (né à Arboga, Suède) enregistre son premier disque dans son pays natal en 1949. En 1953, c’est en Allemagne, où elle travaillera beaucoup, qu’elle connaît ses premiers très grands succès.

Durant sa carrière, elle se consacre principalement à la chanson, en sortant de nombreux disques et en se produisant sur scène et à la télévision.

Mais elle trouve également le temps de se transformer, de 1954 à 1961, en vedette de cinéma.

Elle débute à l’écran dans son pays natal avec «Flicka med melodi» (1954) et est ensuite l’interprète d’une quinzaine de films allemands, parmi lesquels «An jeden Finger zehn» (1954), «Muzikparade» (1956), «Liebe, Jazz und Übermut» (1957), «Kleine Leute mal ganz gross» (1958), «Wehe, wenn sie losgelassen» (1958), «La Paloma» (1959), «Heute gehn wir bummeln» (1961),…

Marlène Pilaete