X

Marcia Mae JONES ( 1924 / 2007)

Marcia Mae Jones

icone

Marcia Mae Jones (née à Los Angeles, Etats-Unis) débute à l’écran en 1926.
 En 1936, son rôle d’écolière dominée et terrorisée par Bonita Granville dans «These Three» en fait une enfant-vedette.

Par la suite, elle se retrouve notamment à huit reprises aux côtés de Jackie Moran, autre jeune acteur âgé d’un an de plus qu’elle, dans «Barefoot Boy» (1938), «Meet Dr. Christian» (1939), «Tomboy» (1940), «Haunted House» (1940), «The Old Swimmin’ Hole» (1940), «The Gang’s All Here» (1941), «Let’s Go Collegiate» (1941) et «Nobody’s Darling» (1943).

Elle est en outre la partenaire de Shirley Temple dans «Heidi» (1937), dans lequel elle incarne, de manière touchante, la petite invalide, et «The Little Princess» (1939), qui lui permet de jouer une peste.

Parmi ses autres films, on peut citer, entre autres, «Mountain Justice» (1937), «The Adventures of Tom Sawyer» (1938), «Top Man» (1943), «Lady in the Deathhouse» (1944),…

Après «Snafu» (1945), elle s’éloigne du cinéma afin de donner naissance à deux fils en 1945 et 1947.
 Elle fait son retour en 1948 et, jusqu’en 1950, on la retrouve par exemple en tête de générique de «Street Corner» (1948) et parmi les protagonistes de deux films noirs, «Arson, Inc.» (1949) et «Hi-Jacked» (1950).
 Elle tient également des seconds rôles dans plusieurs productions, parmi lesquelles «The Daughter of Rosie O’Grady» (1950).

Dès 1951, elle travaille beaucoup moins pour le Septième Art et on la retrouve d’avantage à la télévision.

Marlène Pilaete