X

Leonora RUFFO (1935 / 2007)

Leonora Ruffo

icone

Leonora Ruffo (née à Rome, Italie) débute à l’écran dans «Gli amanti di Rivello» (1950), sous le nom de Bruna Falchi.
 En 1951, elle se retrouve, sous le nom d’Ingrid Swenson, protagoniste d’un roman-photo, genre très populaire à l’époque, intitulé «Il giardino d’Allah».

Elle abandonne bientôt ses pseudonymes et devient une vedette grâce au réalisateur Pietro Francisci, qui lui offre les rôles féminins principaux de «Le meravigliose avventure di Guerrini Meschino» (1951) et «La regina di Saba» (1952).
 Elle est ensuite dirigée par Federico Fellini dans «I vitelloni» (1953).

Elle tourne régulièrement jusqu’au début des années 60 et elle est l’interprète de, entre autres, «Amori di mezzo secolo» (1954), «Ricordami» (1955), «Ciao, pais» (1956), «Sergente d’ispezione» (1958), «Il vedovo» (1959), «La vendetta di Ercole» (1960), «Maciste contro il vampiro» (1961), «Ercole al centro della terra» (1961),…

Par après, on la voit encore dans le film de science-fiction «2 + 5 : missione hydra» (1966) et dans le western-spaghetti «… E venne il tempo di uccidere» (1968).

Sa carrière se termine avec un petit rôle dans «Brucia, ragazza, brucia» (1969).

Marlène Pilaete