X

Irène DE TREBERT (1921 / 1996)

Irene de Trebert

icone

Irène De Trébert (née à bord du paquebot "Pierre le Grand") s’intéresse très jeune à la danse et à la chanson.
 En 1932, elle fait ses premiers pas dans les studios d’enregistrement en interprétant des ritournelles pour enfants.

En 1938, elle fait une première apparition à l’écran dans «Trois artilleurs à l’opéra».

Mais c’est durant la seconde guerre mondiale que sa carrière décolle véritablement.
 En 1941, elle devient la chanteuse de l’Orchestre de Raymond Legrand et elle est bientôt la star du film «Mademoiselle Swing» (1942).
 La chanson du même nom devient son premier grand tube et, durant quelque temps, la jeune femme connaît une grande popularité.

A la Libération, on lui reproche d’avoir travaillé pour Radio Paris et d’avoir participé à une tournée en Allemagne.
 Après plusieurs mois d’interdiction de travail, elle reprend son métier et participe notamment à quelques opérettes.

Elle revient au cinéma en tournant quatre productions au début des années 50 : «Le roi du bla bla bla» (1951), «Musique en tête» (1951), «Duel à Dakar» (1952) et «Ce coquin d’Anatole» (1952).

Par après, elle abandonne le show-business et ouvre une école de danse.

Marlène Pilaete