X

Ada SVEDIN (1894 / 1975)

Ada Svedin

icone

Ada Svedin débute à l’écran en Allemagne à la fin des années 10.

Elle tourne en vedette durant quelques années, généralement dirigée par son époux, Ludwig Czerny.

Parmi ses films, on peut citer, entre autres, «Melodie des Herzens» (1919), «Das Kussverbot» (1920), «Miss Venus» (1921), «Jenseits des Stromes» (1922), «Die blonde Geisha» (1923), «Das Mädel von Pontecuculi» (1924),…

Elle se retire au milieu des années 20.

Marlène Pilaete