X

Genevieve TOBIN (1899 / 1995)

Genevieve Tobin

icone

Genevieve Tobin (née à New York, Etats-Unis) débute à l’écran en incarnant la petite Eva dans «Uncle Tom’s Cabin» (1910).
 Elle tient des rôles importants dans deux autres films muets, «The Country Cousin» (1919) et «No Mother to Guide Her» (1923).
 Mais, dès la fin des années 10, c’est sur scène qu’elle se fait surtout connaître.

Après avoir été en 1929 une des protagonistes à Broadway de la comédie musicale de Cole Porter «Fifty Million Frenchmen», elle revient au cinéma en vedette en 1930.
 Elle est alors l’interprète de, entre autres, «The Lady Surrenders» (1930), «Free Love» (1930), «Up for Murder» (1931), «One Hour with You» (1932), «Hollywood Speaks» (1932), «Infernal Machine» (1933), «By Your Leave» (1934), «Uncertain Lady» (1934), «Easy to Love» (1934), «The Case of the Lucky Legs» (1935), «Snowed Under» (1936),…

Elle travaille en outre en Angleterre pour «Man in the Mirror» (1936) et «Kate Plus Ten» (1938), dans lequel elle tient son dernier rôle principal.

A la fin des années 30, on lui confie aux U.S.A. des personnages plus secondaires, comme dans «Dramatic school» (1938) ou encore «Yes, My Darling Daughter» (1939).

Elle se retire après le tournage de «No Time for Comedy» (1940).

Marlène Pilaete