X

Helga ANDERS (1948 / 1986)

Helga Anders

icone

Après avoir été remarquée sur scène, Helga Anders (née à Schwaz bei Innsbruck, Autriche) débute à l’écran dans le rôle de la fille adolescente de Heinz Rühmann dans «Max, der Taschendieb» (1962).

Elle accroît ensuite sa renommée grâce à la télévision, avant de s’imposer comme star du cinéma allemand de 1966 à 1969.
 Elle est alors l’interprète de, entre autres, «Mädchen, Mädchen» (1966), «Tätowierung» (1967), «Zuckerbrot und Peitsche» (1968), «Häschen in der Grube» (1968), «Unser Doktor ist der Beste» (1969),…

Elle est en outre la vedette de trois co-productions germano-italiennes, «Das rasthaus der grausamen puppen/La locanda delle bambole crudeli» (1967), «Sommersprossen/I gangsters dalla faccia pulita» (1968) et «Schreie in der nacht/Contronatura» (1969).

Dès 1970, son activité cinématographique est très réduite et c’est au petit écran et au théâtre que se poursuit l’essentiel de son parcours de comédienne.

Elle meurt d’une crise cardiaque à l’âge de trente-huit ans.
Marlène Pilaete