X

ARMIDA (1911 / 1989)

Armida

icone

D’origine mexicaine, Armida (née à Sonora, Mexique ou à Los Angeles, Etats-Unis) se fait d’abord connaître au music-hall avant de débuter à l’écran en 1929.
 Sa carrière de vedette s’étend sur une vingtaine d’années, durant lesquelles le cinéma américain la cantonne dans des rôles exotiques, généralement de beautés latines.

Elle est l’interprète de, entre autres, «Border Romance» (1929), «General Crack» (1930), «Wings of Adventure» (1930), «The Marines Are Coming» (1934), «Under the Pampas Moon» (1935), «Border Cafe» (1937), «La Conga Nights» (1940), «Fiesta» (1941), «The Girl from Monterrey» (1943), «Machine Gun Mama» (1944), «Bad Men of the Border» (1945), «Jungle Goddess» (1948), «The Gay Amigo» (1949),…

Elle met un point final à sa filmographie en dansant dans une comédie musicale produite par la firme Monogram, «Rhythm Inn» (1951).

Marlène Pilaete