X

May ROBSON (1858 / 1942)

May Robson

icone

May Robson (née à Melbourne, Australie) émigre aux Etats-Unis dans les années 1870.
 Elle se lance dans le théâtre en 1884 et devient une vedette renommée dans ce domaine.

Elle débute à l’écran dans les années 10.
 Elle apparaît alors dans son propre rôle dans «How Molly Malone Made Good» (1915) et est la star de «A Night Out» (1916), adaptation d’une pièce dont elle est le co-auteur.
 De 1926 à 1928, elle retrouve le chemin des studios et tourne plusieurs productions, parmi lesquelles «The Rejuvenation of Aunt Mary» (1927), dans le rôle-titre.

C’est finalement à partir de 1931, à 70 ans passés, qu’elle se consacre de manière régulière au cinéma.
 Elle est alors la figure centrale de, notamment, «The She-Wolf» (1931), «Lady for a Day» (1933), «You Can’t Buy Everything» (1934), «Grand Old Girl» (1935), «Strangers All» (1935), «Three Kids and a Queen» (1935), «Woman in Distress» (1937) ou encore «Granny Get Your Gun» (1940).

Elle est en outre l’héroïne d’un des sketches de «If I Had a Million» (1932) et incarne une tante Polly idéale dans «The Adventures of Tom Sawyer» (1938).

Parmi ses autres films, on peut citer, entre autres, «Anna Karenina» (1935), «A Star Is Born» (1937), «The Kid from Kokomo» (1939), «Million Dollar Baby» (1941),…

Marlène Pilaete