X

Adrianne ALLEN (1907 / 1993)

Adrianne Allen

icone

Célébrité du théâtre, Adrianne Allen (née à Manchester, Grande-Bretagne) connaît notamment de grands succès dans ce domaine grâce à, notamment, «Private Lives» de Noel Coward, qu’elle joue à Londres en 1930, ou encore «Pride and Prejudice» qu’elle interprète à Broadway de novembre 1935 à mai 1936.

Durant sa carrière théâtrale, qui s’étend jusqu’en 1958, elle tâte à plusieurs reprises du cinéma.
 Elle est d’abord la vedette de quatre films anglais : «Loose Ends» (1930), «The Stronger Sex» (1931), «The Woman Between» (1931) et «Black Coffee» (1931).
 On la retrouve ensuite à Hollywood où elle perturbe le bonheur conjugal de Sylvia Sidney et Fredric March dans «Merrily We Go to Hell» (1932) et incarne une femme mentalement instable dans «The Night of June 13th» (1932).

Par la suite, elle figure encore au générique de six productions britanniques de 1935 à 1954.

Marlène Pilaete