X

Marcelle DERRIEN (1923 / 2008)

Marcelle Derrien

icone

Marcelle Derrien (née à Saint-Leu-La-Forêt, France) débute à l’écran en 1945.
 Elle tient le rôle féminin principal de son deuxième film, «Le silence est d’or» (1946), qui marque le retour de René Clair au cinéma français après sa parenthèse américaine.

D’avoir tourné en si prestigieuse compagnie lui permet alors de poursuivre une carrière de vedette, qui s’avère finalement plutôt courte.

En effet, par la suite, l’actrice n’est plus l’interprète que de cinq productions : «L’impeccable Henri» (1948), «L’inconnue n° 13» (1948), «Le secret de Monte Cristo» (1948), «Sombre dimanche» (1948) et «Chéri» (1950).

Marlène Pilaete