X

Tamara DESNI (1913 / 2008)

Tamara Desni

icone

Fille de la star du cinéma muet allemand Xenia Desni, Tamara Desni (née à Kharkov, Russie) débute à l’écran en Allemagne dans trois films de 1931.
 Mais c’est en Angleterre qu’elle connaît la consécration grâce à l’opérette «L’auberge du cheval blanc», qui remporte un triomphe sur la scène du "London Coliseum".

Après avoir été, en 1932, l’interprète, dans le même théâtre, d’un autre spectacle, «Casanova», elle entame sa carrière de vedette du cinéma britannique avec «Falling for You» (1933).

Elle tourne régulièrement jusqu’en 1939 et on peut la voir dans, entre autres, «By-Pass to Happiness» (1934), «How’s Chances» (1934), «Blue Smoke» (1935), «Dark World» (1935), «The Squeaker» (1937), «His Brother’s Keeper» (1939),…
 Elle aurait ensuite dû figurer parmi les interprètes de «49th Parallel» (1941), de Michael Powell, mais ses scènes sont coupées au montage.

Il faut attendre «Flight from Folly» (1945), une production destinée à mettre en valeur Pat Kirkwood, pour la revoir au cinéma.
 Elle est, par après, une des protagonistes du film policier «Send for Paul Temple» (1946) et tient un second rôle dans «The Hills of Donegal» (1947).
 Sa filmographie s’achève avec «Dick Barton at Bay» (1950), dans lequel elle incarne une chef de gang.

Elle finit par s’installer en France, où, durant quelque temps, elle tient un restaurant.

Marlène Pilaete