X

Juliette FABER (1919 / 2008)

Juliette Faber

icone

Juliette Faber (née à Grevenmacher, Luxembourg) débute à l’écran en France en 1938 parmi les protagonistes de «La vierge folle».
 Il faut ensuite attendre 1941 pour la revoir au cinéma.

La période la plus faste de sa carrière de vedette s’étend alors jusqu’en 1950 avec des titres comme «Les inconnus dans la maison» (1941), «Les jours heureux» (1941), «Mariage d’amour» (1942), «Au bonheur des dames» (1943), «La tentation de Barbizon» (1945), «L’école buissonnière» (1948), «Le cas du Docteur Galloy» (1949), «Trafic sur les dunes» (1950),…

Par la suite, elle ne tient plus que des seconds rôles dans quelques films, le dernier en 1979.

Durant son parcours, l’actrice travaille également sur scène et à la télévision.

Marlène Pilaete