X

Annie van EES (1893 / 1970)

Annie van Ees

icone

Annie Van Ees débute sur scène à l’âge de dix-sept ans et devient un des grands noms du théâtre hollandais de la première moitié du vingtième siècle.

Au début des années 20, on lui offre son rôle le plus célèbre, celui d’un garçon de douze ans, dans «Boefje», qu’elle interprétera à de très nombreuses reprises.
 Parmi les autres pièces qu’elle joue durant sa carrière, qui s’étend jusqu’en 1950, on peut citer «Le petit café» de Tristan Bernard en 1912, « Leontientje » de Felix Timmermans en 1926, «Mélo» d’Henri Bernstein en 1930 ou encore «Private Lives» de Noel Coward en 1932.

En 1939, elle est la star d’un unique film, «Boefje», adapté de son grand triomphe et réalisé par Detlef Sierck, qui deviendra aux Etats-Unis Douglas Sirk.
 Agée alors de quarante-cinq ans, elle y reprend son personnage de gamin des rues de Rotterdam.

Pour la petite histoire, cette production aurait du représenter les Pays-Bas au tout premier festival de Cannes, prévu pour 1939 mais annulé à cause du début de la seconde guerre mondiale.

Marlène Pilaete