X

Lily ELSIE (1886 / 1962)

Lily Elsie

icone

Sur les planches depuis l’enfance, Lily Elsie (née dans le Yorkshire, Grande-Bretagne) devient uns star de la scène londonienne en 1907 grâce au triomphe de l’opérette «The Merry Widow».
 On peut ensuite la voir dans, notamment, «The Dollar Princess», qu’elle crée dans la capitale britannique en septembre 1909 et qui remporte aussi un grand succès.

En novembre 1911, elle se marie et il faut attendre 1915 pour la retrouver à nouveau à l’affiche, dans la comédie «Mavourneen».
 Après «Pamela», qu’elle interprète de décembre 1917 à mai 1918, elle abandonne à nouveau le théâtre.
 En 1925, elle participe néanmoins à un spectacle organisé au bénéfice d’un hôpital.

En 1927, elle fait sa grande rentrée dans la pièce «The Blue Train» et, après avoir été, en 1928, la partenaire d’Ivor Novello dans «The Truth Game», elle abandonne définitivement le métier d’actrice.

Dans sa carrière, le cinéma occupe une très petite place.
 Selon certaines sources, elle apparaît très brièvement dans son propre rôle, aux côtés d’autres célébrités anglaises, dans «The Great Love» (1918), tourné au Royaume-Uni par D.W. Griffith.

Elle est ensuite la vedette de «Comradeship» (1919), du prolifique réalisateur Maurice Elvey et sa filmographie s’arrête là.

Marlène Pilaete