X

Helen GAHAGAN (1900 / 1980)

Helen Gahagan

icone

Vedette de théâtre, Helen Gahagan (née à Boonton, Etats-Unis) est notamment, à Broadway, l’interprète de, entre autres, «Manhattan» en 1922, «Trelawny of the Wells» en 1927, «Tonight or Never» en 1930 ou encore «Moor Born» en 1934.
 Elle est en outre artiste lyrique et, en tant que telle, se produit par exemple en Europe à la fin des années 20.

En 1935, elle est, à Hollywood, la protagoniste de son unique film, «She», dans lequel elle incarne la souveraine d’un royaume souterrain qui entretient sa jeunesse éternelle grâce à des flammes dotées d’un pouvoir surnaturel.
 Ajoutons que, au moment où elle débute à l’écran, le monde du cinéma ne lui est pas tout à fait étranger puisqu’elle est, depuis 1931, l’épouse du comédien Melvyn Douglas.

Dans les années 40, elle se consacre à la politique.
Elle est alors élue, pour le parti démocrate, à la Chambre des Représentants en 1944, 1946 et 1948.
 En 1950, elle se lance dans la course au Sénat mais c’est finalement le Républicain Richard Nixon qui remporte la victoire après avoir, lors de sa campagne, lancé des bruits sur de prétendues sympathies communistes de sa rivale.

Par la suite, on revoit de temps à autre Helen Gahagan sur scène jusqu’au début des années 60.

Marlène Pilaete