X

Shirley BOOTH (1898 / 1992)

Shirley Booth

icone

Après plusieurs années d’expérience théâtrale à son actif, Shirley Booth (née à New York, Etats-Unis) apparaît pour la première fois sur une scène de Broadway en 1925.

Elle remporte son premier véritable succès grâce à «Three Men on a Horse» (1935-1937) et, par la suite, on peut la voir dans, entre autres, «The Philadelphia Story» (1939-1940), «My Sister Eileen» (1940-1943), «Tomorrow the World» (1943-1944), «Goodbye My Fancy » (1948-1949),…
 Dans la première moitié des années 40, elle se fait aussi connaître à la radio grâce à l’émission «Duffy’s Tavern».

En 1950, elle crée «Come Back, Little Sheba», qui lui permet de remporter un Tony Award de la meilleure interprétation.
 Elle débute à l’écran dans l’adaptation cinématographique de cette pièce et y fait sensation. Le film «Come Back, Little Sheba» (1952) lui vaut en effet l’Oscar de la meilleure actrice et un Grand Prix au festival de Cannes.

Sa filmographie s’enrichit encore de quatre titres : «Main Street to Broadway» (1953), dans lequel elle tient son propre rôle, «About Mrs Leslie» (1954), «Hot Spell» (1958) et «The Matchmaker» (1958).

L’actrice se sent sans doute plus à l’aise sur les planches et on peut la voir par exemple dans «The Time of the Cuckoo» (1952-1953) ou encore «The Desk Set» (1955-1956).
 Elle ne dédaigne pas la télévision et y devient notamment très populaire en incarnant une employée de maison dans la série «Hazel», de 1961 à 1966.

Elle se produit pour la dernière fois à Broadway en 1970 et prend sa retraite définitive en 1974.

Marlène Pilaete