X

Miiko TAKA (1932)

Miiko Taka

icone

Miiko Taka (née à Seattle, Etats-Unis) débute à l’écran dans «Sayonara» (1957), dans lequel elle incarne la jeune japonaise dont Marlon Brando tombe amoureux.

Durant une dizaine d’années, elle poursuit sa carrière de vedette avec «Hell to Eternity» (1960), «Cry for Happy» (1961), «Operation Bottleneck» (1961), «A Global Affair» (1964), «The Art of Love» (1965), «Walk Don’t Run» (1966) et «The Power» (1968).

Elle travaille également pour la télévision et apparaît notamment dans des séries comme «Hawaiian Eye», «The Man from U.N.C.L.E.» ou encore «Les mystères de l’Ouest».

Après 1968, son activité cinématographique et télévisuelle est moins régulière et son dernier rôle date de 1982.

Marlène Pilaete