X

Debbie REYNOLDS (1932)

Debbie Reynolds

icone

Après avoir remporté le titre de "Miss Burbank" en 1948, Debbie Reynolds (née à El Paso, Etats-Unis) débute à l’écran la même année.
 En quelques années, sa fraîcheur et sa vivacité attirent l’attention du public et elle devient une star grâce au succès de «Singin’ in the Rain» (1952).

De nombreuses comédies, musicales ou non, jalonnent sa carrière et elle est l’interprète de, entre autres, «I Love Melvin» (1953), «Susan Slept Here» (1954), «Athena» (1954), «The Tender Trap» (1955), «Bundle of Joy» (1956), «Tammy and the Bachelor» (1957), «The Mating Game» (1959), «The Gazebo» (1959), «The Pleasure of His Company» (1961), «My Six Loves» (1963), «The Unsikable Molly Brown» (1964), «Divorce American Style» (1967), «How Sweet It Is !» (1968),…

Dès la fin des années 60, elle se produit principalement sur scène et à la télévision.

Au cinéma, elle n’est plus l’interprète que d’une poignée de films, parmi lesquels le thriller horrifique «What’s the Matter With Helen ?» (1971) ou encore «Mother» (1996).

Marlène Pilaete