X

Doris ABESSER (1935)

Doris Abesser

icone

Passionnée par la scène, Doris Abesser (née à Berlin, Allemagne) suit ses premiers cours de comédie dès l’âge de seize ans.
 Selon certaines sources, elle fait de la figuration dans un film de 1952 mais sa véritable carrière, sur scène et à l’écran, commence en 1956.
 A la fin des années 50, elle est une vedette du cinéma est-allemand.

Elle est l’interprète de, entre autres, «Ein alte Liebe» (1959), «Das Leben beginnt» (1960), «Septemberliebe» (1961), «Verliebt und vorbestraft» (1963), «Das Lied der Trompeter» (1964),…
 Elle figure également parmi les protagonistes de la co-production germano-yougoslave «Mörder auf Urlaub/Ubica na odsutvu» (1965).

En 1961, elle arrive première au référendum des stars féminines préférées d’Allemagne de l’Est organisé par le magazine «Neues Leben».

En 1965, elle figure au générique de «Der Frühling braucht Zeit», un film jugé trop critique envers le régime communiste et rapidement interdit par les autorités.
 Les offres cinématographiques se font alors plus rares pour l’actrice.

Le théâtre ne se prive par contre pas de son talent et, de 1968 à 1997, elle est notamment une des figures importantes du Metropol-Theater de Berlin.

Elle travaille en outre pour le petit écran et participe à bon nombre de séries et de téléfilms.

Marlène Pilaete