X

Marita BÖHME (1939)

Marita Böhme

icone

Marita Böhme (née à Dresden, Allemagne) débute à l’écran en 1962 et s’impose immédiatement comme star du cinéma est-allemand.
 Elle tourne régulièrement durant une dizaine d’années et a notamment à son actif plusieurs comédies très appréciées du public.

Elle est l’interprète de, entre autres, «Auf der Sonnenseite» (1962), «Minna von Barnhelm» (1962), «Karbid und Sauerampfer» (1963), «Lots Weib» (1965), «Flucht ins Schweigen» (1966), «Leben zu zweit» (1968), «Weil ich dich liebe…» (1970), «Der Mann, der nach der Oma kam» (1972), «Der kleine Kommandeur» (1973),…
 Elle est en outre une des vedettes du film bulgare «Gospodin Nikoy» (1969).
 A partir de 1974, elle travaille moins pour le Septième Art et est d’avantage présente à la télévision.

L’actrice se montre également brillante sur scène. On peut par exemple citer les opérettes «Bel Ami» en 1962 et «My Fair Lady» en 1965, ou encore, dans un registre plus dramatique, «Nora» d’Ibsen en 1967.

Marlène Pilaete