X

Michèle CORDOUE (1920 / 1987)

Michèle Cordoue

icone

Michèle Cordoue (née à Paris, France) débute à l’écran en 1952.

Durant sa carrière, elle ne tourne que dix films, dont six sous la direction de son époux, Yves Allégret.

Elle est notamment la vedette féminine principale de «La meilleure part» (1955) mais, pour le reste, demeure cantonnée dans des seconds rôles.

Elle côtoie ainsi des actrices plus cotées comme, entre autres, Pier Angeli dans «Mam’zelle Nitouche» (1953), Michèle Morgan dans «Les orgueilleux» (1953), Antonella Lualdi dans «Méfiez-vous fillettes» (1957) ou encore Dany Robin dans «C’est la faute d’Adam» (1957).

Sa filmographie s’achève en 1962.

Marlène Pilaete