X

Susanna FOSTER (1924 / 2009)

Susanna Foster

icone

Susanna Foster (née à Chicago, Etats-Unis) est prise sous contrat à la M.G.M. dans la seconde moitié des années 30.
 Les studios sont à l’époque à la recherche de jeunes sopranos susceptibles de remporter le même succès que Deanna Durbin, alors en pleine vogue.
Néanmoins, l’adolescente ne tourne aucun film pour la firme du lion et passe par la suite à la Paramount, où elle débute à l’écran dans un des rôles principaux de «The Great Victor Herbert» (1939).

Par après, elle figure en tête d’affiche de «There’s Magic in Music» (1941), est la partenaire de Jackie Cooper dans «Glamour Boy» (1941) et fait partie des nombreux artistes participant à «Star Spangled Rhythm» (1942).

La Universal l’incorpore ensuite dans son écurie de vedettes.
 Elle y est l’interprète de «Phantom of the Opera» (1943), qui demeure sans doute son film le plus célèbre, «Top Man» (1943), «Bowery to Broadway» (1944), «The Climax» (1944), «This Is the Life» (1944), «Frisco Sal» (1945) et «That Night with You» (1945), après quoi elle s’éloigne de Hollywood.

Jusqu’au milieu des années 50, on la voit encore sur scène dans des opérettes et des spectacles musicaux.
 Après avoir abandonné l’univers du show-business, elle connaît une existence parfois troublée, émaillée notamment de périodes de pauvreté et de problèmes psychologiques.

Elle fait un retour sans lendemain au cinéma dans «Detour» (1992).

Elle passe ses dernières années dans une maison de retraite pour acteurs.

Marlène Pilaete