X

Marie WALCAMP (1894 1936)

Marie Walcamp

icone

Marie Walcamp (née à Dennison, Etats-Unis) débute à l’écran en 1913.
 Durant sa carrière de vedette, elle est l’interprète de, entre autres, «The Doctor’s Orders» (1913), «Olana of the South Seas» (1914), «The Mysterious Contragrav» (1915), «The Circus Girl’s Romance» (1915), «The Human Pendulum» (1916), «Onda of the Orient» (1916), «The Indian’s Lament» (1917), «Tongues of Flame» (1918),…

Elle est en outre une des protagonistes de «The Werewolf» (1913), considéré comme le premier film de l’histoire du cinéma à évoquer le mythe du loup-garou.
 Elle incarne aussi une intrépide héroïne nommée Tempest Cody dans une série de westerns en 1919 et acquiert une grande renommée dans le domaine des serials en étant la star de «Liberty» (1916), «The Red Ace» (1917), «The Lion’s Claws» (1918), «The Red Glove» (1919) et «The Dragon’s Net» (1920).

Après avoir tourné «The Blot» (1921), réalisé par Lois Weber, qui l’avait déjà dirigée dans plusieurs productions quelques années auparavant, Marie Walcamp travaille moins pour le cinéma et sa filmographie s’achève en 1927.

Elle se suicide dans une période de dépression en 1936.

Marlène Pilaete