La collectionneuse

Galerie N° 71 : "Ma vie est une chanson"

En 1970, disparaissait Luis Mariano. Cela fait donc maintenant quarante ans que ce roi de l’opérette nous a quittés. Aujourd’hui, il a toujours sa tribu d’admirateurs fidèles, les “marianistes”, qui lui vouent un culte tout particulier et encore vivace.

Le cinéma n’est pas resté insensible au phénomène et Mariano s’est ainsi retrouvé en tête d’affiche de plusieurs productions dans lesquelles il a pu, bien entendu, faire profiter de ses dons vocaux le plus large public.

L’élément féminin était bien présent dans ses films et il y en avait d’ailleurs pour tous les goûts : charmantes ingénues, capiteuses créatures ou encore comédiennes humoristes.

Voici donc dix actrices ayant tourné avec Luis Mariano :

  • Liliane Bert dans «Andalousie» (1950)
  • Germaine Damar dans «Sérénade au texas» (1958)
  • Geneviève Kervine dans «Quatre jours à Paris» (1955)
  • Arlette Poirier dans «Andalousie» (1950) et «Sérénade au Texas» (1958)
  • Annette Poivre dans «Fandango» (1948) et «Je n'aime que toi» (1949)
  • Paquita Rico dans «A la Jamaïque» (1956)
  • Carmen Sevilla dans «Andalousie» (1950), «Violettes impériales» (1952) et «La belle de Cadix» (1953)
  • Jane Sourza dans «Quatre jours à Paris» (1955) et «A la Jamaïque» (1956)
  • Tilda Thamar dans «Le chanteur de Mexico» (1956)
  • Sonja Ziemann dans «Le tzarveich» (1954) et «Sérénade au Texas» (1958)

Dans mes galeries précédentes, retrouvez d’autres vedettes féminines ayant figuré au générique de films du célèbre chanteur : Martine Carol dans «Je n’aime que toi» (1949), Annie Cordy dans «Le chanteur de Mexico» (1956), Claudine Dupuis dans «Cargaison clandestine» (1947), Danielle Godet dans «L’aventurier de Séville» (1953), Denise Grey dans «Pas de week-end pour notre amour» (1949), Maria Mauban dans «Pas de week-end pour notre amour» (1949), Nicole Maurey dans «Rendez-vous à Grenade» (1951), Marthe Mercadier dans «Rendez-vous à Grenade» (1951), Véra Norman dans «Violettes impériales» (1952), Emma Penella dans «L’aventurier de Séville» (1953), Ludmilla Tchérina dans «Fandango» (1948) et Simone Valère dans «Violettes impériales» (1952).

Marlène Pilaete, septembre 2010

"La voix de leur maître…"

Cliquez sur les portraits / Click pictures

Ed.7.2.3 : 25-8-2016