X

Rina FRANCHETTI (1907 / 2010)

Rina Franchetti

icone

Après plusieurs années d’expérience sur scène, Rina Franchetti (née à Naples, Italie) est lancée comme vedette de cinéma avec «Due cuori felici» (1932), une comédie dans laquelle elle donne la réplique à Vittorio De Sica.
Elle figure ensuite au générique de «La segretaria per tutti» (1933), un film inspiré de sketches de la compagnie théâtrale Za-Bum.

Après avoir encore tenu la tête d’affiche féminine de «La provincialina» (1934) et «Frontiere» (1934), elle disparaît des écrans durant quelques années.

Plus tard, on la revoit dans des seconds et petits rôles.
 On peut notamment mentionner la domestique peu avenante qu’elle interprète dans «Campo de fiori» (1943) ou encore la mère des enfants prétendant avoir vu la Vierge dans «La dolce vita» (1960) de Federico Fellini.
 Sa filmographie s’achève avec «Basta ! Adesso tocca a noi» (1990).

Durant sa carrière, l’actrice se distingue aussi sur les planches, à la radio, à la télévision et dans le monde du doublage.

Marlène Pilaete