X

Alda BORELLI (1882 / 1964)

Alda Borelli

icone

Contrairement à sa sœur Lyda Borelli, qui connaît sa plus belle période de gloire grâce au cinéma, Alda Borelli (née à Cava de Tirreni, Italie) reste avant tout une vedette de théâtre et interprète durant sa carrière des auteurs comme Shakespeare, D’Annunzio, Pirandello (dont elle crée notamment «La vita che ti diedi» en 1923), Eugene O’Neill, Dario Niccodemi, Henri Bataille, Jean Cocteau, etc.

Pour la petite histoire, rappelons que c’est en jouant aux côtés de cette célèbre comédienne que commenceront à se faire connaître les acteurs Gino Cervi en 1924 et Vittorio Gassmann en 1943.

Sa filmographie se résume à quelques rares films muets, parmi lesquels «Vertici ed abissi» (1916), «Tormento gentile» (1916) ou encore «L’enfant de l’amour» (1916).

Marlène Pilaete