X

Rina MORELLI (1908 / 1976)

Rina Morelli

icone

Rina Morelli (née à Naples, Italie) connaît son premier succès théâtral à l’age de seize ans dans «Liliom» de Ferenc Molnar.
 La carrière sur scène de l’actrice se révèle longue et brillante, avec des œuvres de, par exemple, Shakespeare, Tchekhov, Goldoni, Tennessee Williams (elle est notamment une mémorable Blanche Dubois dans «Un tramway nommé désir»), Arthur Miller, Jean-Paul Sartre, Jean Anouilh, Jean Cocteau, etc.
 On se rappelle notamment d’elle dans bon nombre de pièces mises en scène par Luchino Visconti après-guerre.

Elle débute à l’écran en étant une des vedettes de «Un avventura di Salvator Rosa» (1940).
 Jusqu’en 1944, elle tourne régulièrement et apparaît encore dans huit films, dans des rôles d’importance variable.
 Elle est alors l’interprète de, entre autres, «La corona di ferro» (1941), «Sissignora» (1941), «Don Giovanni» (1942), «Che distinto famiglia !» (1943), «Quartetto pazzo» (1944),…

De 1946 à 1976, on la voit encore dans une vingtaine de productions, parmi lesquelles «Aquila nera» (1946), «Il cristo proibito» (1950), «Senso» (1954), «Il bell’Antonio» (1960), «Il gattopardo» (1963), «Fatti di gente perbene» (1974), «L’innocente» (1976),…

Dans les années 60 et 70, elle touche aussi à la télévision.

Marlène Pilaete