X

Maria SIEBER / Maria RIVA(1924)

 

Maria Sieber

icone

Fille de Marlene Dietrich, Maria Sieber (née à Berlin, Allemagne) débute à l’écran à Hollywood dans «The Scarlett Empress» (1934).
 Elle y incarne la petite princesse Sophie, qui, en grandissant deviendra l’impératrice Catherine II de Russie, rôle évidement interprété dans le même film à l’âge adulte par Marlene Dietrich.

Malgré la brièveté de sa prestation, les départements publicitaires de la Paramount décident d’en tirer profit pour la promotion du film et des photos représentant la petite fille sont éditées à l’intention des fans et de la presse.
 Par la suite, elle fait une minuscule apparition non-créditée dans une autre production destinée à mettre en valeur sa mère, «The Garden of Allah» (1936).

Dans les années 40, elle s’oriente vers le théâtre et utilise durant quelques années le pseudonyme de Maria Manton.
 Dans ce domaine, on peut par exemple citer la pièce «Foolish Notion», qu’elle joue à Broadway en 1945.

Dès le début des années 50, elle travaille beaucoup pour la télévision et y devient une actrice réputée et très demandée, ce qui lui vaut notamment deux nominations à l’Emmy Award de la meilleure actrice en 1952 et 1953.
 On la connaît alors sous son nom d’épouse, Maria Riva.
 Dans la seconde moitié de la décennie, elle décide de se retirer et de se consacrer à la vie de famille.

En 1988, elle tient un dernier petit rôle au cinéma dans «Scrooged».

Maria Riva est également connue pour avoir écrit une biographie, pas toujours flatteuse, de sa mère, qui paraît quelques mois après la mort de la star.

Marlène Pilaete