X

Myrna DELL (1924 / 2011)

Myrna Dell

icone

Myrna Dell (née à Los Angeles, Etats-Unis) débute dans l'univers du spectacle comme show-girl à la fin des années 30.
 Tout en continuant à travailler sur scène, elle fait des apparitions non-créditées dans deux films en 1940 et 1941.

Elle se lance véritablement dans le cinéma en 1943 mais, durant plusieurs années, est souvent employée comme figurante ou dans des petits et seconds rôles.
 Elle obtient une meilleure place au générique des westerns de série B «Raiders of Red Gap» (1943) et «Arizona Whirlwind» (1944) mais n'a pas l'occasion d'y briller spécialement.
 Elle a sans doute plus de chance avec quelques comédies de court-métrage qu'elle tourne en compagnie de Leon Errol, parmi lesquelles «Beware of Redheads» (1945), «I'll take Milk» (1946), «Maid Trouble» (1946), «The Uninvited Blonde» (1948),…

Sa carrière de vedette de l'écran connaît ses meilleurs moments à la fin des années 40 et au début des années 50, avec d'avantage de prestations plus consistantes et même quelques rôles féminins principaux. On peut alors la voir dans, entre autres, «Rose of the Yukon» (1949), «Search for Danger» (1949), «The Lost Tribe» (1949), «Radar Secret Service» (1950), «Destination Murder» (1950), «The Bushwhackers» (1951), «Here Come the Marines» (1952),…

Par la suite, sans coup d'éclat particulier, elle poursuit son parcours jusqu'au milieu des années 60 en se partageant entre la télévision et le Septième Art.
 Elle se retire ensuite pour élever sa fille.

Marlène Pilaete