X

Lola MÜTHEL (1919 / 2011)

Lola Müthel

icone

Fille de l'acteur et metteur en scène Lothar Müthel et de la chanteuse Marga Reuter, Lola Müthel (née à Darmstadt, Allemagne) fait ses premiers pas au théâtre dans les années 30 et c'est d'ailleurs à la scène qu'elle accorde sa préférence durant sa longue carrière.
 Parmi les pièces qu'elle met à son répertoire, on peut citer, notamment, «Iphigénie en Tauride» de Goethe, «Penthésilée» de Kleist, «Médée» d'Euripide, «Marie Stuart» de Schiller, «A Moon for the Misbegotten» d'Eugene O'Neill, «Who's Afraid of Virginia Woolf» d'Albee,…

Elle aborde aussi un registre plus léger et joue par exemple dans les années 50 la comédie musicale «Kiss Me Kate» de Cole Porter.
Dans la même veine, citons encore, entre autres, «Hello Dolly» ou le rôle de Mrs Higgins dans «My Fair Lady».

Elle débute à l'écran en 1938 dans «Spiel im Sommerwind».
 Durant les dernières années du régime nazi, on revoit la jeune vedette dans des films comme «Der Polizeifunk meldet…» (1939), «Achtung ! Feind hört mit !» (1940) ou encore «Ein Mann mit Grundsätzen» (1943).

Peu avant la fin du conflit mondial, elle achève le tournage de «Ein toller Tag», adaptation de la pièce «Le mariage de Figaro», dans laquelle elle incarne Rosine.
 Mais cette production n'est pas distribuée à l'époque dans les salles en raison de l'effondrement de la dictature hitlérienne et ne sort finalement qu'en 1954.

Après-guerre, elle ne travaille plus qu'à quelques reprises pour le cinéma mais est par contre beaucoup plus active à la télévision.

Marlène Pilaete