X

Olympe BRADNA (1920 / 2012)

Olympe Bradna

icone

Fille d'artistes de cirque et de music-hall, Olympe Bradna (née à Paris, France) serait née dans les coulisses de l'Olympia.
 Suivant les traces de ses parents, elle débute très jeune sur scène et, avant même de franchir le cap de l'adolescence, se fait déjà un nom comme enfant prodige de la danse.

Pour le cinéma français, elle tourne «Roger la Honte» (1932), dans lequel elle incarne Suzanne Laroque, la fille du héros, et «Flofloche» (1934), une comédie avec Armand Bernard.
 Les Etats-Unis la découvrent dans le spectacle «Revue Folies Bergères», créé à Chicago en 1934 et joué plus tard à New York.
 Hollywood manifeste bientôt de l'intérêt à son égard et, en 1936, elle apparaît dans ses premiers films américains.

Sa touchante performance dans «Souls at Sea» (1937) attire particulièrement l'attention sur elle et la jeune femme accède à la tête d'affiche féminine dans «Stolen Holiday» (1938) et «Say It in French» (1938).
 Sa carrière de vedette se poursuit avec «The Night of Nights» (1939), «South of Pago Pago» (1940), «Knockout» (1941), «Highway West» (1941) et «International Squadron» (1941).

Elle disparaît des écrans en 1942, suite à son mariage l'année précédente avec un membre de la haute société de la ville de Stockton.

Marlène Pilaete