X

Carla CANDIANI (1916 / 2005)

Carla Candiani

icone

Carla Candiani (née à Legnano, Italie) débute à l'écran en 1937.
 Au fil des ans, elle se fait remarquer et elle devient une vedette en 1942 grâce à «Capitan Tempesta» et «Il leone di Damasco», deux films d'aventures se déroulant à l'époque du siège de Famagusta par les Turcs au seizième siècle.
 Elle garde en outre son rôle dans les versions en langue espagnole, «Capitan Tormenta» et «El leon de Damasco».

Portant bien le costume, elle figure par la suite parmi les conquêtes du grand séducteur Don Juan dans «Don Giovanni»(1942) et incarne Albine de Montholon, qui aurait été la maîtresse de Napoléon lors de son exil à Sainte-Hélène, dans «Sant'Elena, piccola isola»(1943).

Dans un registre plus moderne, elle est l'interprète de «Oro nero»(1942) et «Non sono superstizioso.. ma !»(1942), une comédie dans laquelle elle est la partenaire de Vittorio de Sica et Maria Mercader.
 En 1943, elle achève le tournage de «La sua strada», qui ne sort qu'en 1946.

Après avoir figuré au générique de la co-production franco-italienne «Rocambole»(1946), elle abandonne le cinéma, suite à son mariage avec un comte.

Marlène Pilaete