X

Jole VOLERI (1911 ? 1917 ?)

Jole Voleri

icone

Après avoir remporté le concours de beauté de "Reine de Trieste", Jole Voleri (née à Turriaco, Italie) se lance dans le théâtre dans les années 30.
 A l'écran, elle tient d'abord des seconds rôles dans «Manon Lescaut» (1940) et «Tutto per la donna» (1940).

Elle devient rapidement une jeune vedette montante du cinéma italien en démontrant ses dons pour la comédie.
 Elle est alors la partenaire de Nino Besozzi dans «La danza dei milioni» (1940) et figure parmi les principaux protagonistes de «Manovre d'amore» (1940).
 Elle est ensuite la star du mélodrame «La fuggitiva» (1941), qui se révèle être le dernier titre de sa courte filmographie.

On peut supposer que, ayant épousé un jeune officier durant la guerre, elle ait désormais préféré se consacrer à la vie de couple.

Marlène Pilaete