X

Merry ANDERS (1932 ? 1934 ? / 2012)

Merry Anders

icone

Merry Anders (née à Chicago, Etats-Unis) gagne d’abord sa vie comme mannequin.
 S’intéressant aussi au métier de comédienne, elle est remarquée sur scène et débute à l’écran en 1951.

De 1957 à 1966, elle est une vedette de cinéma, spécialisée principalement dans les séries B.
 La plupart du temps, on la retrouve alors au générique de westerns, de drames policiers ou encore de films d’action, d’horreur et de science-fiction.
 Elle est l’interprète de, entre autres, «Escape from San Quentin» (1957), «The Dalton Girls» (1957), «Violent Road» (1958), «Five Bold Women» (1960), «Young Jesse James» (1960), «When the Clock Strikes» (1961), «Secret of Deep Harbor» (1961), «Air Patrol» (1962), «House of the Damned» (1963), «Police Nurse» (1963), «The Quick Gun» (1964), «The Time Travelers» (1964), «Women of the Prehistoric Planet» (1966),…

De 1954 à 1968, elle mène également une carrière régulière à la télévision.
 On se rappelle particulièrement d’elle dans «How to Marry a Millionaire» (1957 - 1959), un feuilleton inspiré par le film du même nom.
 Parmi ses autres prestations pour le petit écran, on peut mentionner notamment ses participations à «The Stu Erwin Show», «Bonanza», «Alfred Hitchcock présente», «Maverick», «Dr. Kildare», «Perry Mason», «Le Virginien», «La famille Addams», «Lassie», «Dragnet», etc.

Au théâtre, on peut noter que, lorsqu’on décide de présenter en 1956 la pièce «Will Success Spoil Rock Hunter ?» sur la côte Ouest des U.S.A., c’est elle qui est choisie pour tenir le rôle créé avec grand succès par Jayne Mansfield à Broadway.

Le parcours d’actrice de Merry Anders se termine en 1971 avec le thriller horrifique «Blood Legacy» et un épisode de la série télévisée «Gunsmoke».

Marlène Pilaete