X

Yvonne GARAT (1898 / ?)

Yvonne Garat

icone

Yvonne Garat (née à Paris, France) apparaît dans quelques films muets de 1917 à 1920.

Il faut ensuite attendre 1931 pour la revoir à l’écran, furtivement dans «Le petit écart» et plus longuement dans «Ma tante d’Honfleur», dont la distribution féminine est toutefois dominée par Florelle et Jeanne Cheirel.

Elle tient ensuite ses rôles les plus importants dans «Le truc du Brésilien» (1932), «Le mari garçon» (1933) et «Voyage d’agrément» (1935), qui sont les derniers titres de sa courte carrière de vedette de cinéma.

Durant son parcours d’actrice, Yvonne Garat ne travaille pas uniquement pour le Septième Art et on la retrouve à l’affiche de diverses pièces de théâtre, parmi lesquelles «Le Prince Jean» de Charles Méré qu’elle joue au théâtre de la Renaissance durant la saison 1923-1924.

Marlène Pilaete