X

Germaine ROGER (1910 / 1971)

Germaine Roger

icone

Germaine Roger (née à Marseille, France) a à son actif une brillante carrière sur scène menée sous le signe de l’opérette.
 Avec sa jolie voix de soprano, elle joue par exemple des classiques comme «Mam’zelle Nitouche» ou encore «Phi-Phi».

Elle est également, de 1950 à 1963, la directrice du Théâtre de la Gaîté Lyrique, où, notamment, Luis Mariano se produira à plusieurs reprises.

Elle débute à l’écran en 1931 et, très vite, devient une vedette, qui tourne jusqu’en 1939.

C’est la comédie qui règne sur sa filmographie et elle est ainsi l’interprète de, entre autres, «La pouponnière»(1932), «Tambour battant»(1933), «Debout là-dedans !»(1935), «La mascotte»(1935), «Train de plaisir»(1935), «Jacques et Jacotte»(1936),…

Vu ses origines méridionales, on ne s’étonne pas en outre de la retrouver dans trois adaptations cinématographiques d’œuvres de Vincent Scotto : «Trois de la marine»(1934), «Un de la Canebière»(1938) et «Les gangsters du Château d’If»(1939).

Marlène Pilaete