X

Betty AMANN (1905 ? 1907 ? / 1990)

Betty Amann

icone

Betty Amann (née à Pirmasens, Allemagne) part très jeune avec ses parents aux U.S.A. où, dès 1926, elle tourne plusieurs films sous le pseudonyme de Bee Amann.
 A la fin des années 20, c’est dans son pays natal qu’elle devient célèbre.
 En effet, elle est choisie pour incarner une séduisante voleuse de bijoux dans «Asphalt» (1929), qui en fait une vedette du cinéma allemand.

Elle est par la suite l’interprète de, entre autres, «Der sträfling aus Stambul» (1929), «Hans in alle Gassen» (1930), «O alte Burschenherrlichkeit» (1930), «Der grosse Bluff» (1932), «Schleppzug M 17» (1933),…
Elle travaille également en Angleterre où elle figure au générique de, notamment, «The Perfect Woman» (1931), «Rich and Strange» (1931), réalisé par Alfred Hitchcock, «Pyjamas Preferred» (1932), «Daughters of Today» (1933),…
 La Pologne fait aussi appel à elle pour être la tête d’affiche féminine de «Niebezpieczny romans» (1930).

D’origine juive, Betty Amann voit les possibilités de faire progresser sa carrière cinématographique compromises par l’avènement des nazis au pouvoir.
 Sa filmographie s’interrompt en 1934 et elle finit par repartir aux Etats-Unis en 1937.

Elle tente alors un retour sur les plateaux de tournage mais ne trouve à se mettre sous la dent qu’un western de la série des «Hopalong Cassidy» en 1938 et un épisode des aventures de la détective en herbe Nancy Drew en 1939.

Elle jette l’éponge après un petit rôle dans le film d’aventures de série B «Isle of Forgotten Sins» (1943).

Marlène Pilaete