X

Jane FROMAN (1907 / 1980)

Jane Froman

icone

Jane Froman (née à University City, Etats-Unis) devient une star de la chanson à la radio durant les années 30.
 Elle est en outre, de janvier à juin 1934, une des vedettes à Broadway des «Ziegfeld Follies of 1934».

Au Septième Art, elle est d’abord la vedette d’un court-métrage Vitaphone, «Kissing Time» (1933).
 On la retrouve ensuite parmi les rôles principaux de «Stars Over Broadway» (1935) à la Warner avant qu’elle ne tourne son dernier film, «Radio City Revels» (1938) à la R.K.O.
 Il semble en fait que, atteinte de bégaiement depuis l’enfance, elle ne se soit jamais sentie à l’aise dans l’univers du cinéma.

En février 1943, alors qu’elle est en tournée pour divertir les troupes américaines, elle est victime d’un grave accident d’avion, dont elle est une des rares survivantes.
 C’est alors le début d’un long processus de guérison au cours duquel elle doit endurer des opérations diverses, une longue et pénible rééducation et la menace récurrente d’amputation de sa jambe.

Mais, très vite, Jane Froman décide que cela ne mettra pas fin à sa carrière.
 Courageusement, elle remonte déjà sur les planches en novembre 1943.
 On utilisera dès lors artifices et équipements techniques afin de masquer au mieux ses handicaps physiques.

En 1952, son histoire est le sujet du film «With a Song in My Heart» dans lequel elle est incarnée par Susan Hayward, qu’elle double pour les passages chantés.
 De 1952 à 1955, elle anime son propre show télévisé, appelé d’abord «USA Canteen», puis rebaptisé «The Jane Froman Show».
 Elle se retire au début des années 60.

Marlène Pilaete